1 3 3

: Aprs avoir embrass lIslam, elle sest carte de la bonne voie et veut se repentir

  1. #1

    May 2013
    641
    581

    Aprs avoir embrass lIslam, elle sest carte de la bonne voie et veut se repentir






    Aprs avoir embrass lIslam, elle sest carte de la bonne voie et veut se repentir
    n : 82866
    Site islamqa lislam en questions & rponses


    Question : Je suis votre sur (en Islam). Je me suis convertie il y a 11 ans. Auparavant, lIslam suscitait ma curiosit puisque javais suivi Malcom X. Je voyais toujours les musulmanes et nourrissais un grand respect pour elles cause de leur dmarche minemment digne et belle et de leur manire de shabiller. A 17 ans, jai quitt mon domicile pour minstaller dans une autre ville habite par un grand nombre de musulmans. L lIslam sest prsent moi une nouvelle fois et un Coran ma t offert. Jtais trs heureuse et sentais au fond de mon cur quil y avait quelque chose de spcial qui mattirait vers ce chemin. Pourtant jignorais encore tout de ses enseignements.
    Toujours est-il que tout cela se passa un moment o je souffrais dune grande faiblesse et avais besoin dorientation et daide. Or il ny avait personne autour de moi ; ni famille ni rien. Bien au contraire, jtais entoure de mauvaise chose telle la prostitution, la drogue, les jeux de hasard, le meurtre, le vol etc. De mme toutes mes tantes et oncles paternels et maternels taient des drogus dpendants. Et leurs enfants nont pas hsit suivre leurs pas. Grce Dieu, je n'tais jamais tente de participer ces mauvaises pratiques rpandues autour de moi.
    Par ailleurs, jai commenc avec ma sur de lire le Coran le soir, ce qui a touch mon cur de manire sans prcdent. Nous pleurions en lisant les textes relatifs lenfer, puisque nous y croyions et ne voulions pas y aller. Nous savions certainement que ce livre est authentique. Jai senti quil ressemblait dans beaucoup daspects la Bible. Et il fallait franchir le pas suivant.
    Deux semaines plus tard, nous sommes alles la mosque pour dclarer notre conversion. Des annes se sont succdes et des tapes incroyables se sont passes. Et puis je me suis marie trois fois avec des musulmans ; chacun deux ma trs mal traite. Et jai fini par cder.
    Le premier a demand le divorce alors que jtais enceinte. Et quand il ma dit quil ne maimait plus, jai subi une hmorragie suivie dun avortement. Quant aux deux autres, ils souffraient de troubles mentaux que je navais pas connus avant le mariage.. Maintenant, tout cela relve du pass. Cependant, je suis compltement dtruite. Auparavant, jtais trs forte et trs capable de madapter aux vicissitudes de la vie. Mais, maintenant je me sens comme si je planais au-dessus de nuages de perdition
    Comment jai perdu mon Matre qui est pourtant trs proche ! Comment pourrait-on rparer tout cela ? Pourquoi ai-je abandonn Allah tout en sachant quIl lui arrive de mette Ses amis lpreuve ? Je ressens une profonde faiblesse, un effondrement, une perte de valeur et de beaut. Maintenant, aprs tout ce temps, je suis dtruite et je suis plonge dans des choses que javais abandonnes. Je bois du vin quotidiennement et fume toute seule la maison. Effectivement, je ne veux ni vivre ni mourir puisque je sais que je ne suis pas sur le bon chemin. Tout ce que jaurais souhait serait davoir t labri de toutes ces preuves et de rester dans le voisinage dAllah. Jespre recevoir votre aide.


    Rponse :
    Louanges Allah
    Chre sur,
    Puisse Allah vous soutenir ! Puisse-t- Il vous consoler, vous relever et vous pardonner votre pch !
    Cela dit, tant que vous vivrez, tant que votre cur battra, tant que votre esprit rflchira, ( la porte du repentir vous restera ouverte) Voil o nous commenons !
    Le Messager dAllah (bndiction et salut soient sur lui) a dit : Certes Allah recevra le repentir du fidle aussi longtemps quil nagonisera (rapport par at-Tirmdhi, 3537 et dclar bon par al-Albani).
    Vous ntes donc pas trop faible ni aussi dtruite que les habitants des tombes. Car vous disposez toujours dune force qui vous relancera de nouveau. Mieux, vous tes -sil plat Allah- plus forte que vous le croyez.
    Chre sur ! Le fort nest pas celui qui ne chute jamais. Mais il est celui qui se relve parfaitement aprs avoir chut. Ntiez vous pas jadis adepte de la religion de vos anctres fonde sur le polythisme et la non croyance au Prophte (bndiction et salut soient sur lui). Et puis Allah vous a donn la force ncessaire pour vous dbarrasser de tout cela et embrasser une nouvelle religion qui vous tait inhabituelle : vous y aviez suivi un chemin que vous naviez pas emprunt. Ce qui est mille fois plus difficile que de sortir de votre situation actuelle.
    Des verres de vin remplis ne se trouvaient-ils pas autour de vous un moment o la voie de lgarement vous tait largement ouverte en labsence dun surveillant dont vous auriez honte ? Allah vous a donn la force et vous a empche de tomber dans le bourbier de la dbauche et les impurets des vins Comment allez-vous maintenant cder aux difficults ? Vous tes assez forte pour vous relever. Naidez pas votre ennemi contre vous-mmes. Si une main pcheresse vous donne une gifle, ne vous vous en donnez pas vous-mmes une autre sur lautre joue. : Nest pas des ntres celui qui se frappe les joues, dchire ses vtements et relance les appels de lpoque de lobscurantisme (rapport par al-Boukhari, 1294).
    Il y a une norme diffrence entre celui qui tombe dans un foss, se rsigne, pleure sur son tat, sen veut au destin et nourrit une mauvaise opinion lgard de son Matre (dune part) et celui qui tombe dans un foss et sait quil y est tomb cause de ses pchs et mauvaises actions dcides librement (et quAllah nest point injuste lgard de Ses serviteurs) et se relve et sollicite lassistance de son Matre pour se dbarrasser de ses pchs dabord et le soulager de ses soucis ensuite et a appris dire chaque jour : Cest Toi que nous adorons et cest Toi que nous sollicitons . Voil le croyant fort quAllah aime. A ce propos, le Messager dAllah (bndiction et salut soient sur lui) dit : Le croyant fort est meilleur et plus aim dAllah que le croyant faible, mais tous les deux sont bons. Veuille ce qui te profite et sollicite lassistance dAllah sans faiblesse. Si quelque chose tatteint ne dis pas : si javais fait ceci, il y aurait eu cela. Dis plutt : Allah a dcrt ce quIl a voulu faire. Car si prpare laction de Satan (rapport par Mouslim, 2664).
    Cheikh al-islam Ibn Taymiyya (Puisse Allah lui accorder Sa misricorde) a dit : Il nest pas demand lhomme de considrer le destin quand on lui donne lordre de faire une action, mais seulement quand il est atteint de malheurs quil ne peut pas repousser. Quand quelque chose vous atteint du fait dune intervention humaine ou sans cette intervention, restez patient, satisfait et soumis. A ce propos, le Trs Haut dit : Nul malheur n'atteint (l'homme) que par la permission d'Allah. Et quiconque croit en Allah, (Allah) guide son cur. Allah est Omniscient. (Coran, 64 : 11).
    Lun des anctres (Ibn Massoud ou Alqama) a dit : Le verset parle du cas dune personne atteinte par un malheur et qui, sachant que cela provient dAllah, laccepte et se rsigne (Madjmou al-Fatawa, 7/278).
    Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa misricorde) a dit : Ce hadith renferme de grands principes de la foi. Il en est celui selon lequel le bonheur de lhomme dcoule de son effort pour profiter de sa vie prsente et de sa vie future. Cet effort consiste donner le meilleur de soi-mme. Les actes qui rsultent de leffort humain dpendant de lassistance et de la volont divine, Allah donne lhomme lordre de solliciter Son assistance afin daccder la fois aux stations de : Cest Toi que nous adorons et cest Toi dont nous sollicitons l'assistance . Leffort fait pour soi-mme fait partie du culte rendu Allah et ne peut se raliser sans Son assistance. Voil pourquoi il est demand au fidle de Ladorer et de solliciter Son aide
    Plus loin, il poursuit : Ne sois pas incapable lincapacit est contraire leffort utile lhomme et soppose sa demande de lassistance divine. Celui qui se livre leffort utile et sollicite lassistance dAllah est le contraire de lincapable. Cette orientation est donne lhomme avant lavnement de ce qui est dcrt, afin de lamener utiliser les moyens les plus efficaces parmi lesquels leffort soutenu accompagn de la sollicitation de lassistance de Celui qui tient les choses en Sa main, Celui qui en est lorigine, Celui vers qui tout retourne.
    Si lon n'obtient pas ce qui ne nous a pas t dcrt, on assiste deux cas de figure : un cas dincapacit qui prpare luvre de Satan. Car lincapacit conduit lemploi de si qui st inutile dans ce cas. Pire, il entrane le blme, la panique, le dpit, le regret et la tristesse, choses qui procdent de luvre de Satan. Voil pourquoi le Prophte (bndiction et salut soient sur lui) interdit au fidle lemploi de si (dans le hadith). Le second cas consiste tenir compte du destin pour savoir que si la chose voulue tait dcrte, nul ne laurait obtenue sauf lui (le fidle). Cest pourquoi il dit : si une affaire te demeure irralisable, ne dis pas : si javais fait ceci, il y aurait cela, mais dis plutt : Allah a dcrt et fait ce quIl a voulu faire Le Prophte (bndiction et salut soient sur lui) oriente ainsi le fidle ce qui est meilleur pour lui dans les deux cas : le succs et lchec. Voil pourquoi ce hadith restera toujours indispensable au fidle Voir Chifaa al-alil (37-38).
    Chre sur ! Si vous comprenez bien cela, vous naurez plus dobjection faire au destin. En effet, vous faites comme si vous reprochiez Allah de ne vous avoir pas pargn lpreuve que vous avez traverse et qui est venue bout de vos forces, et vous a retir la terre sous les pieds et plong dans lerrance aprs que vous Lavez dcouvert !!!
    Ne savez-vous pas que lpreuve est inhrente lexistence humaine ici-bas : En effet, Nous avons cr l'homme d'une goutte de sperme mlang (aux composantes diverses) pour le mettre l'preuve. (C'est pourquoi) Nous l'avons fait entendant et voyant. (Coran, 76: 2).
    serviteur dAllah, les hommes constituent des mines ; certaines reclent de lor pur ; dautres renferment de lor mlang et dautres sont moins importantes. Lpreuve est un feu qui rvle lor pur et dtruit les lments qui y sont mlangs. A ce propos Allah Trs Haut dit : Est-ce que les gens pensent qu'on les laissera dire: "Nous croyons!" sans les prouver? Certes, Nous avons prouv ceux qui ont vcu avant eux; (Ainsi) Allah connat ceux qui disent la vrit et ceux qui mentent. (Coran, 29 : 2-3).
    Cheikh Ibn Saadi (Puisse Allah lui accorder Sa misricorde) dit : Allah Trs Haut nous informe de Sa parfaite sagesse. Celle-ci naccepte pas que toute personne qui dit : Je suis croyant et sattribue la foi mnera une vie dbarrasse de troubles et d'preuves et de ce qui est susceptible de perturber sa foi et ce qui en dcoule. Car si les choses se passaient ainsi, le vridique ne se distinguerait pas du menteur ni le vrai du faux.
    La manire dont Allah a trait avec les gnrations passes et traite avec les musulmans consiste les soumettre des preuves positives et ngatives, une alternance de difficults et de facilits, de situations favorables et dautres dfavorables, des tats de richesses et dautres de pauvret, des tats de domination par les ennemis et dautres de rsistance combative matrialiss par des actes et des paroles, et (une succession) de troubles qui se ramnent tous au trouble consistant susciter des doutes propos de la foi et des plaisirs qui freinent la volont.
    Si, devant lenvahissement des doutes, on reste fermement attach la foi sans tre branl, si on les repousse laide de la vrit que lon possde et si enfin on se conforme aux exigences de la foi et rsiste aux plaisirs qui simposent nous et nous poussent tomber dans la dsobissance et les pchs et nous dtournent de lordre dAllah et de celui de Son Message, on prouve alors la vracit et la sincrit de sa foi.
    Si linvasion des doutes pntre notre cur et linfluence, si les plaisirs nous entranent dans les actes de dsobissance ou nous dtournent des obligations, il y a l une preuve de linvalidit de notre foi et de son manque de sincrit .
    A cet gard, les hommes appartiennent des catgories que seul Allah peut recenser ; certains font beaucoup, dautres peu. Aussi demandons-nous Allah Trs Haut de nous inspirer rsolument la parole sre ici-bas et dans lau-del et de maintenir nos curs dans Sa religion. Les preuves infliges aux mes sont comme le feu qui spare les lments purs des autres .
    Serviteur dAllah, vous ne voulez ni cette vie ni la mort !
    Nous disons : nous non plus nous ne voulons pas que vous meniez une vie entache de pchs et nous nesprons que vous resterez dans cet tat jusqu la mort. Loin de l, notre Matre, le Matre de lUnivers naime pas et nagre pas une telle vie pour vous. Il naime pas que vous mouriez dans un tel tat. Laffaire nest point une nigme droutante, comme vous le croyez. La solution ne consiste pas non plus se laisser perdre, comme cest votre cas actuellement. Allah Trs Haut ne veut vous rencontrer aprs votre mort quattache lIslam les croyants! Craignez Allah comme Il doit tre craint. Et ne mourez qu'en pleine soumission. (Coran, 3 : 102). Allah Trs Haut ne veut en ce qui vous concerne que vous viviez conformment lIslam quIl a agr pour Ses serviteurs : Dis: "En vrit, ma Sal, mes actes de dvotion, ma vie et ma mort appartiennent Allah, Seigneur de l'Univers. A Lui nul associ! Et voil ce qu'il m'a t ordonn, et je suis le premier me soumettre. (Coran, 6 : 162-163).
    Comment faire alors et o est le chemin ?
    Cest de retourner vers Lui, le Transcendant serviteur dAllah. Celui-ci vous aimera quand vous Lui reviendrez Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient". (Coran, 2 : 222). Il sera content de votre retour, peu importe quel degr vous vous tiez carte du chemin.
    Daprs Abou Hourayra (P.A.a) le Messager dAllah (bndiction et salut soient sur lui) a dit : Allah Puissant et Majestueux a dit : Je suis l o mon fidle serviteur croit me trouver ; Je suis avec lui quand il minvoque. Au nom dAllah, Allah est plus content du repentir de Son serviteur que lun dentre vous qui retrouverait une monture perdue en plein dsert. Je me rapproche dune coude quiconque se rapproche de moi dun empan et me rapproche dun (baa) quiconque se rapproche de moi dune coude. Quand le fidle avance vers Moi, Je cours vers lui (rapport par Mouslim, 2675).
    Comment traiter les pchs, les faux pas, le vin et dautres actes de dsobissance ?
    Le Propritaire tout Misricordieux du Trne dit : Dis: " Mes serviteurs qui avez commis des excs votre propre dtriment, ne dsesprez pas de la misricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les pchs. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Trs Misricordieux. (Coran, 39 : 53).
    Le chemin vous est encore ouvert pour que vous puissiez tourner une nouvelle page toute blanche, serviteur du Clment ! Nous ne voulons pas que la page reste blanche de sorte ne contenir ni de bonnes actions ni de mauvaises actions. Remettons le compteur zro. Partons partir du dbut du chemin. Non ! Nous voulons plutt que la page soit pure sans pchs ni actes de dsobissance. Et puis, par la grce du plus Misricordieux des misricordieux, elle sera remplie de bonnes actions la place de vos mauvaises actions et faux pas.
    Navez-vous pas entendu la parole dAllah voquant les qualits des serviteurs du Clment ? Allah a mentionn quelques unes de leurs belles qualits qui sont trs aimes du Transcendant. En voici quelques uns : Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu'Allah a rendue sacre, sauf bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punitionet le chtiment lui sera doubl, au Jour de la Rsurrection, et il y demeurera ternellement couvert d'ignominie; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne uvre; ceux-l Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Misricordieux; et quiconque se repent et accomplit une bonne uvre c'est vers Allah qu'aboutira son retour. (Coran, 25 : 68-71).
    Navez-vous pas vu quAllah ne sest pas content de leur pardonner leurs grands faux pas, mais Il les a transforms en bonnes actions ?
    Abou Tawil Chatb al-Mawdoud a rapport stre prsent au Messager dAllah (bndiction et salut soient sur lui) pour lui dire ceci :
    - Dis ! Si un homme commettait tous les pchs, majeurs et mineurs sans exception, aurait-il encore la possibilit de se repentir ?
    - Tes-tu converti lIslam ?
    - Jatteste quil ny a pas de dieu en dehors dAllah qui na point dassoci et que tu es le Messager dAllah (bndiction et salut soient sur lui).
    - Tu feras du bien et tu tabstiendras du mal et Allah transformera tous les actes en bienfaits.
    - Et mes tratrises et mes actes de dbauches ?
    - Oui.
    - Allah akbar !
    Il continua de rpter cette formule en sloignant jusquau moment o il disparut (rapport par at-Tabari dans al-Kabir (7/314) et dclar authentique par al-Albani dans Sahih at-Targhib.
    O serviteur dAllah ! Essayez damliorer votre tat. Faites du bien. Abstenez-vous du mal de faon ce que votre registre ne contienne que des bienfaits. Vous saurez alors que vous navez pas perdu votre place proximit de votre Matre et que vous gardez toujours voter chance dtre installe prs de Lui dans la Demeure de paix (le paradis).
    Ibn al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa misricorde) a dit : Venez ! Entrez chez Allah pour vivre dans Son voisinage la Demeure de Paix, sans fatigue ni puisement ni souffrance.
    Passons par le chemin le plus court, le plus facile. Le temps qui vous appartient est votre vie. Elle est situe entre deux autres laps de temps : le pass et le futur. Le pass peut tre rpar grce au repentir, au regret et la demande de pardon. Ce qui nentrane ni fatigue ni puisement ni souffrance conscutive un pnible effort. Car cest plutt un acte du cur qui consiste sabstenir dans le futur de commettre des pchs. Cette abstinence est la fois abandon et repos. Elle nest pas quelque chose que les organes accompliraient pniblement mais elle est dtermination, intention ferme qui tranquillise le corps, le cur et lme.

    .../...

    la suite de la rponse dans le lien suivant:
    http://islamqa.com/fr/ref/82866


    *****


  2. #2
    Administrator

    : 1
    : 1



    Mar 2013
    france
    767
    704
    fourm pour ecrire en arabe pas en langue etrangaire merci et salam et merci de votre contributtion

  3. #3

    May 2013
    641
    581


    .

    ""

    .

About us